Taille du marché obligataire vs marché boursier

Actions & sauvemarche boursier

Le marché obligataire et le marché boursier sont www.nasdaq.com les deux plus importantes pièces du marché financier. Alors que le marché boursier est surtout connu comme un baromètre sur où l’économie peut être dirigé, le marché obligataire est très apprécié comme un indicateur sur la façon dont l’économie fait maintenant. La bourse comme un marché de capitaux propres se concentre principalement sur le prédire les bénéfices futurs des entreprises et le marché obligataire comme un soucis de marché de dette plus d’infos sur les taux d’intérêt actuels qui sont les préoccupations de nombreux participants de marché au-delà des sociétés. La taille du marché obligataire est plusieurs fois la taille du marché boursier, qui peuvent être attribuée aux différentes structures et perception de risques des deux marchés.

Contre l’endettement

Compagnies de délivrent plus de dettes que les capitaux propres sur une base continue. Le processus de souscription de titres de créance émis est plus simple que pour la délivrance de l’équité. Émission de dette concerne principalement de l’entreprise capacité à payer les intérêts et rembourser le capital à l’échéance et donc implique fondamentalement crédit analyse de certains ratios financiers liés à la dette. En revanche, l’émission d’actions nécessite l’évaluation complète de la valeur nette de l’entreprise afin que les actions nouvelles de l’équité peuvent être convenablement au prix. La hausse de la demande par des entreprises sur la dette que l’équité se traduit par la taille supérieure pour le marché des obligations à la bourse.

Comparaison de l’émetteur

Alors que seules les sociétés peuvent émettre des actions, les gouvernements et toute organisations et organismes, ainsi que de sociétés, peuvent émettre des obligations. En outre, pas toutes les sociétés sont cotées en bourse ; beaucoup d’entreprises est privées, etleur capital n’est pas compté dans le cadre du marché boursier. En revanche, presque toutes les entités empruntent sur le marché de la dette. Certains emprunts peuvent se faire sur une base continue par le biais de refinancement, maintien efficace une entité s relative d’emprunt de taille, alors que dans le marché boursier, entreprises implémentent rachats de temps à autre, réduisant la taille de leur marché.

Structures de marché

Le marché obligataire est un réseau décentralisé massif des participants au marché, tandis que la bourse est un marché très centralisé comprenant seulement quelques échanges et un nombre limité de marchés de gré à gré étroitement contrôlés. Les différences dans la structure du marché incitent différents pour les émetteurs d’obligations et d’émetteurs de stock. Pour émettre des obligations, les émetteurs peuvent ne pas appliquer à un marché, alors que pour émettre des actions, les entreprises sont confrontées stock stricte exigences d’inscription de leur échange choisie. Ainsi, plus d’obligations peuvent facilement venir par le marché que les stocks, qui contribuent à la grande taille du marché obligataire.

Risques d’investissement

Les différents niveaux de risque perçu pour les obligations et actions ont également un impact sur la taille du marché obligataire et le marché boursier. Obligations sont souvent dénommées comme titres à revenu fixe qui paient un intérêt convenu, périodique et capital investissement retour à maturité, présentant un risque relativement faible pour les investisseurs. Au contraire, les stocks fournissent potentiellement le plus de retours mais aussi des risques plus élevés. Étant donné qu’en général, les investisseurs sont frileux, plus d’investisseurs tiens à investir dans les obligations plus sûres que les stocks plus risqués, surtout dans des conditions de marché troublant, exigeant un plus grand marché obligataire pour accueillir la demande des investisseurs plus élevée.

6 méthodes d’inventaire que vous pouvez utiliser

Bilan a été donné une importance par différents aliments et les boissons entreprises aujourd’hui. Le principal motif d’inventaire consiste à identifier les gaspillages au début et par la suite le réduire au minimum. Cela permettra aux entreprises d’avoir des opérations efficaces gagne les bénéfices escomptés et atteindre l’excellence dans le service.

La définition de l’inventaire a déjà clairement expliquée, c’est pourquoi de nombreuses entreprises voient son importance dans le succès. Mais il n’y a plus à connaître et à comprendre sur le bilan de la situation, qui peut vous aider à exploiter votre entreprise bien.

Il existe différents types d’inventaire et ils sont utilisés à diverses reprises, encore plus, d’autres moins. Ces types d’inventaire se produisent à différentes reprises, donc vous devez savoir quand chaque type d’inventaire doit être fait.

Lorsque le bilan se manifeste-t-elle ?

Les entreprises ont leur propre exigence distincte pour bilan et chacune d’elles varient selon les uns les autres. Le moment où le bilan est effectué se produit différemment d’une entreprise à l’autre. Voici les différents types d’inventaire qui peut être utilisé :

1. quotidien ou fin de Maj bilan – peut se faire ponctuellement ou quotidiennement. Ce type d’inventaire est considéré comme le moyen le plus précis pour voir les changements qui se produisent avec vos stocks. C’est aussi le choix lorsque vous devez identifier tous les problèmes avec vos produits. Bilan se fait juste après le passage, ou pendant les heures d’ouverture pour des résultats plus précis.

2. hebdomadaire bilan – est un autre type d’inventaire, qui peut fournir des résultats précis. Bilan de la situation se faitsur une base hebdomadaire pour identifier les problèmes liés à vos produits et d’être en mesure de résoudre tous les problèmes rapidement. Ceci peut être utilisé conjointement avec ligne vérifie pour des résultats plus efficaces.

3. mensuel bilan-si vous avez un bon bilan des niveaux acceptables de gaspillage, tout comme toute petite entreprise possède, alors ce type de bilan peut être plus facile à appliquer pour vous. Bilan mensuel peut vous donner une idée générale de comment effectuent vos produits. Ce type d’inventaire est parfait pour les petites entreprises.

4. annuel ou trimestriel bilan – il faut faire lors de la préparation de vos déclarations de résultat précis, les comptes annuels et les déclarations de revenus. Bilan annuel ou trimestriel est une exigence pour tous les types d’entreprises, d’être en mesure de déterminer le bénéfice acquis pour l’année. Cela vous aidera à déterminer si vous possédez une gestion efficace des stocks. Si le résultat n’est pas satisfaisant alors vous devez changer vos méthodes de gestion des stocks ou traiter de toute autre question qui pourrait avoir causé cela.

5. fin de bail évaluation – si vous voulez vendre votre entreprise, puis à la fin du bilan d’évaluation bail serait effectué par les vérificateurs externes, afin de déterminer les montants applicables entre les deux parties.

6. ligne contrôles – après avoir trouvé un problème avec un certain produit, au cours de votre bilan quotidien ou hebdomadaire, ligne de contrôles sont utilisés pour vérifier le niveau des stocks du produit particulier à surmonter les problèmes. Il est possible pour un seul ou un groupe de produits avant, pendant ou après les heures d’ouverture.